Bio

 

Jérôme Brajtman nait à Paris en Juin 1985. Il commence à étudier le piano à l’âge de cinq ans, et quelques années plus tard la guitare, qui deviendra son instrument principal.

Après avoir suivi des cours dans plusieurs écoles de musique de son quartier, il entre au conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve(93), à l’age de 15 ans. Il y étudie l’analyse, le solfège, l’harmonie, la musique de chambre et enfin la guitare classique avec Pierre Antoine. Il obtient un premier prix de guitare et de musique de chambre, puis un prix de perfectionnement.

Parallèlement à ses études classiques, Jérôme suit durant cinq années l’enseignement du guitariste Simon Lustigman. Il développe alors particulièrement ses connaissances harmoniques et polyphoniques à l’intérieur des standards de jazz.

Tout au long de son parcours musical, il intègre et forme différents groupes aux styles et répertoires variés:  classique, jazz,  tzigane, hindustani, folk écossais, cubain, brésilien… Ainsi, il participe à plusieurs projets, tels que: Les Alcolytes (balkan jazz), Clara Enghoff Quartet (swing vocal), Quinteto Montuno (son cubain), Bela Zvezda (gipsy balkan), avec lesquels il se produit en France et en Europe. A la demande de la réalisatrice Béatrice Pollet, il compose avec Loran Bozic les musiques des films « Qui sommes nous? », et « Le jour de la grenouille ».

En 2014, Jérôme Brajtman choisit d’ évoluer en tant que soliste. Il fonde alors deux trios de Jazz (guitare,contrebasse,batterie) avec lesquels il se produit dans le Sud de la France: Festival de Mazères Manouch Musik(09), Festival Off de Marciac, Fête du Canal à Pamiers(09). Il se produit également en solo au festival « les Arpenteurs », aux Adrets(38).

Sa rencontre avec Rudy Rabuffetti lui ouvre une nouvelle voie vers la culture « manouche » et au style de Django Reinhardt.

Fort de ses expériences, Jérôme se consacre à ses nouveaux projets musicaux. Alliant les musiques classiques, orientales, sud-américaines et jazz, il s’entoure de musiciens d’horizons différents (tabla, quatuor à cordes, violon tzigane…) et co-crée des arrangements originaux. Il se produit en 2017 au sein de ces diverses formations, ainsi qu’ en solo.